ASSOCIATION D'ASSISTANTES MATERNELLES

  • L'acquisition du langage chez bébé:
    L'acquisition du langage chez bébé: de ses premiers 'areu' à ses premiers mots A lire, rubrique infos !
  • LES PITCHOUNS - CARQUEFOU
    LES PITCHOUNS - CARQUEFOU VOUS SOUHAITE BONNE VISITE !
  • NOUS CONTACTER PAR MAIL
    NOUS CONTACTER PAR MAIL sur notre site : Un Clic, 1 mail ou pitchouns.carquefou@free.fr
  • Allo, Les pitchouns
    Allo, Les pitchouns Un seul numéro, pour nous joindre de 9H00 à 18H00 : 06 52 78 64 40
  • Dépliant 2016
    Dépliant 2016 Notre dépliant est disponible sur notre site dans la rubrique Infos
  • "les enfants et les écrans" Pourquoi ne pas mettre un enfant de moins de 3 ans devant un écran ? Voir notre article sur la rubrique infos

L'acquisition de la propreté chez l' enfant: conseils et astuces !

05 Nov 2014

"Comment aider bébé pour l'acquisition de la propreté chez l'enfant : apprentissage, pot, couche ..."

proprete

Quand est-il prêt pour aller sur le pot ?

Le bon moment pour l'acquisition de la propreté chez l'enfant est celui où il est physiologiquement et psychologiquement prêt.
La maturité physique correspond au moment où le cerveau de l'enfant parvient à exercer une commande (rétention ou expulsion) sur ses sphincters par l'intermédiaire des fibres nerveuses qui atteignent leur maturité vers l'âge de 18 mois.

L'enfant doit aussi être prêt intellectuellement et manifester un intérêt pour cet apprentissage. Il saura alors vous solliciter de lui même quand il commencera à sentir des "envies" en disant un vocabulaire s'y rapportant (pipi, caca, popo) ou en se manifestant pas des grimaces ou des attitudes (sert les jambes, touche sa couche).

Les étapes clefs pour l'enfant avant l'acquisition de la propreté

  • savoir marcher
  • être stable et équilibré quand il est assis sur le pot,
  • s'asseoir et se relever seul,
  • suivre des directives simples,
  • dire quand il est souillé,
  • désirer l'indépendance.

Les petites astuces pour faciliter l'apprentissage de la propreté chez l'enfant

  • Mettre le pot à la disposition de l'enfant et laissez le se familiariser avec.
  • Présentez le pot comme un objet qui lui appartient personnellement
  • Installez le pot dans un endroit pratique d'accès pour l'enfant, évitez de modifier ce lieu et réservez lui une certaine intimité.
  • Expliquez à l'enfant l'utilité du pot et ce que vous attendez de lui
  • Choisissez des vêtements simples à enlever (éviter boutons ou combinaisons).
  • Dans un premier temps laissez l'enfant s'asseoir tout habillé sur le pot. Ensuite, il peut aller sur le pot une fois la couche mouillée enlevée.
  • Il peut être utile de lui expliquer que selles et urines doivent aller dans le pot. Vous pouvez jeter la couche dans son pot de manière à ce qu'il voit où cela doit se trouver.
  • Dans un deuxième temps, asseyez-le sans ses vêtements sur le pot en répondant à ses demandes mais, aussi, en essayant d'établir une routine (par exemple, après le réveil et les repas et avant le coucher).
  • Tenez lui compagnie pour des débuts, il sera moins inquiet et laissez-le quitter le pot dès qu'il le désire.
  • Louangez les succès même si l'enfant vous avertit trop tard. S'il y est parvenu, félicitez le, mais les récompenses matérielles sont à éviter.
  • Invitez l'enfant à tirer la chasse d'eau mais uniquement s'il a envie (certains enfants ont peur de la chasse d'eau). Efforcez vous de le rassurer si la disparition de ses selles l'effraie.
  • Après des succès répétés, suggérez l'usage d'une culotte propreté et faite de ce moment un événement spécial, ce qui l'encouragera à continuer.

Évolution de la propreté: les petits loupés...

L'enfant commence en général par être propre dans la journée, puis ensuite la nuit (parfois, 6 mois d'intervalle sont nécessaire).
La propreté diurne (en journée) est acquise lorsque l'enfant se retient, va chercher son pot et se déshabille seul. Cela peut prendre plusieurs mois voire 1 an.
Le contrôle des intestins (1ere étape en général) ne coïncide pas toujours avec celui de la vessie.
Attendez vous à des accidents. Les accidents occasionnels et la rétention d'urine et des selles sont habituels et font parties du processus d'apprentissage.