ASSOCIATION D'ASSISTANTES MATERNELLES

  • "les enfants et les écrans" Pourquoi ne pas mettre un enfant de moins de 3 ans devant un écran ? Voir notre article sur la rubrique infos
  • Allo, Les pitchouns
    Allo, Les pitchouns Un seul numéro, pour nous joindre de 9H00 à 18H00 : 06 52 78 64 40
  • NOUS CONTACTER PAR MAIL
    NOUS CONTACTER PAR MAIL sur notre site : Un Clic, 1 mail ou pitchouns.carquefou@free.fr
  • LES PITCHOUNS - CARQUEFOU
    LES PITCHOUNS - CARQUEFOU VOUS SOUHAITE BONNE VISITE !
  • L'acquisition du langage chez bébé:
    L'acquisition du langage chez bébé: de ses premiers 'areu' à ses premiers mots A lire, rubrique infos !
  • Dépliant 2016
    Dépliant 2016 Notre dépliant est disponible sur notre site dans la rubrique Infos

La tétine ou sucette pour bébé: pour ou contre?

12 Oct 2014

"Pour ou contre la tétine ou sucette pour bébé ..."

Dès l’âge de 5 mois, un fœtus peut téter son pouce dans le ventre de sa mère. Ce réflexe est inné. Pourtant, la venue d’une tétine ou d'une sucette dans la vie de bébé va susciter débats et interrogations.
A vous de juger en tenant compte des "pour" et "contre" présentés ci-dessous.

"Pour" la tétine bébé:

  • La sucette est un bon moyen d’apaiser les stress et douleurs de bébé. Le bébé a physiologiquement besoin de téter puisque cela lui apporte plaisir et détente grâce à l’endomorphine (hormone du bien être) secrétée lors de la succion.
  • La qualité de la relation parent-enfant peut en être préservée. Les premiers mois sont difficiles, les bébés pleurent beaucoup. Ainsi, les parents peuvent ne plus tolérer les pleurs et veulent que le bébé s’apaise le plus vite possible. Dans ce contexte, si en donnant une tétine, le bébé est plus calme, les parents seront moins stressés et la qualité de la relation parent-enfant en sera préservée.
  • La tétine ou sucette facilite l’acquisition des rythmes et de l’auto apaisement. Les bébés suceurs seraient capables plus tôt que les bébés non suceurs de se rendormir la nuit et d’espacer leurs prises alimentaires de nuit.
  • La tétine en dormant diminue le risque de mort subite. La bouche ouverte et non jointive autour de la sucette diminuerait le risque de reflux et favoriserait la ventilation.
  • Un enfant à tétine peut ne pas être un éternel suceur si ses parents adoptent un bon comportement, tel qu’il peut être décrit en bas d’article sous le titre : "Conduite à tenir".

"Contre" la tétine bébé:

  • La tétine ou totote compromet la réussite de l’allaitement au sein. Si, dès ses premiers jours, bébé tète la sucette plutôt que le sein de sa mère, la production de lait ne va pas être lancée correctement, pouvant amener l’échec pour l’allaitement.
  • La tétine peut amener des troubles du sommeil. En devenant objet d’endormissement, bébé peut en devenir dépendant et ainsi ne pas parvenir à retrouver son sommeil sans sa totote.
  • La sucette déformerait le palais et les fosses nasales, favorisant ainsi les otites et obstructions nasales.
  • La tétine "tais-toi" : répondre systématiquement au cri de l’enfant par l’introduction d’une tétine dans sa bouche n’est pas lui rendre service. Cette attitude est néfaste car c’est inviter bébé à la solitude plutôt qu’au réconfort et à l’écoute de ses parents.

Le point de vue de Boutchou:

Il est impossible d’ignorer le besoin profond et apaisant pour votre enfant de téter et ce, principalement durant ses premiers mois.
C’est un moyen pour lui de retrouver des repères rassurant plutôt que de s’égosiller dans des pleurs d’angoisse qui, à leurs tours, vous stressent.
Alors…, oui à la tétine durant les premiers mois mais… sans avoir oublié au préalable la tentative du sein ou du biberon, du câlin, du bercement et des paroles réconfortantes.
Pour la suite, tout dépend de lui mais surtout…de vous !!! Ainsi, si vous optez pour la tétine, il vous faudra opter également pour une certaine conduite sans quoi, c’est la porte ouverte à de mauvaises habitudes…..

La conduite à tenir vis à vis la tétine:

  • Ne donner la sucette qu’après avoir essayé d’autres moyens apaisants (câlin, promenade, bébé au sein, paroles douces, massages, ...)
  • N’introduisez pas la sucette dans des moments de jeux alors que bébé est calme et s’autogére ; il en ferait une dépendance. Moments jeux se lieraient alors avec moments tétine.
  • Dès l’âge de six mois, bébé apprécie particulièrement les doudous et c’est le moment de tenter un transfert de la tétine vers le doudou.
  • Apprenez à bébé à savoir se séparer de sa sucette en limitant son usage. Elle sert pour les moments dodos et les moments bobos et ne traîne pas en courses ou au parc !...